Translate

dimanche 9 juillet 2017

Pyongyang aux USA: «Il ne faut pas jouer avec le feu assis sur un baril de poudre»


Le journal nord-coréen Rodong Sinmun a publié un article selon lequel les provocations militaires des États-Unis ont conduit la situation dans la péninsule coréenne jusqu’à un point critique.

Le quotidien Rodong Sinmun, organe officiel du Parti du travail de Corée du Nord, a rendu public un article intitulé «Il ne faut pas jouer avec le feu assis sur un baril de poudre» consacré à la place qu'occupe Washington sur l'échiquier de la menace nucléaire.
«Les provocations militaires des États-Unis ont élevé le risque de guerre nucléaire dans la péninsule coréenne jusqu'à un niveau critique», évoque l'auteur de l'article.
Toujours selon la même source, les manœuvres conjointes des États-Unis et de la Corée du Sud est un «gambit de fauteurs de guerre». Qui plus est, la moindre erreur pourrait entraîner le déclenchement d'une guerre nucléaire dans la région, qui provoquerait par la suite une nouvelle guerre mondiale.
Les tensions entre Pyongyang et les Occidentaux se sont accrues ces derniers jours après le lancement d'un missile intercontinental par la Corée du Nord le 4 juillet.
Deux bombardiers supersoniques américains ont mené samedi des entraînements à munitions réelles en Corée du Sud en vue d'effectuer une démonstration de force exemplaire suite au lancement d'essai d'un missile balistique intercontinental (ICBM) par la Corée du Nord.
Source: sputniknews.com