Translate

dimanche 27 novembre 2016

« Israël »: Bilan des dégâts des incendies, l’alerte sur une reprise des feux toujours élevée


Au cinquième jour de la vague d’incendies, les pompiers israéliens, aidés par d’équipes venus de l’étranger, sont parvenus à maîtriser samedi soir l’ensemble des incendies qui se sont déclarés ces derniers jours sur l’ensemble de l’entité sioniste, mais le risque de reprise des flammes « reste élevé », selon les services de secours.
La météo prévoit la poursuite de la sécheresse et des vents forts jusqu’à lundi ou mardi.
Bilan des dommages
L’Autorité d’occupation israélienne a estimé dans un communiqué que plus de 13.000 hectares de forêts et de buissons ont brûlé ces derniers jours dans les territoires occupés en 1948 et en Cisjordanie.
Par ailleurs, 700 maisons ont été endommagées ou détruites, selon les premières estimations israéliennes citées par les médias.
La municipalité de Haïfa, dont près de 200 Israéliens sont sans-abris, a précisé que 1.784 logements avaient été touchés dans la ville par les incendies, dont 572 ne sont plus habitables.
Les dégâts à Haïfa sont estimés à 120 millions de dollars. L’incendie a ravagé quelque 280 hectares dans Haïfa et à proximité, a ajouté la municipalité de cette ville occupée.
La police a annoncé l’arrestation de 30 personnes soupçonnées d’être à l’origine d’incendies criminels. 23 étaient toujours en garde à vue dimanche matin.
Les incendies un acte de ‘terrorisme’
En outre, une députée du Likoud a suggéré samedi de soumettre au Parlement israélien (Knesset) un projet de loi visant à considérer les incendies criminels comme des actes terroristes.
« Le terrorisme ne nous vaincra pas » a déclaré Sharren Haskel samedi à la chaine israélienne i24news, avant d’ajouter que « nous devons trouver un moyen de les  dissuader », prétendant qu’une partie de ces incendies pourraient être d’origine criminelle, liés au conflit israélo-palestinien.
Parallèlement, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a remercié le président palestinien Mahmoud Abbas par téléphone samedi pour avoir envoyé des équipes de pompiers ainsi que des camions pour aider à combattre les incendies.

Source: almanar.com.lb