Translate

lundi 7 décembre 2015

L' Irak donne 24 heures à la Turquie pour quitter son territoire sinon: Nous détruirons vos chars sur vos têtes

Le secrétaire général de l'Organisation Badr, Hadi al-Amiri, a affirmé que " toute base américaine en Irak sera notre cible et qu'il n'est pas question de permettre la division du pays". S'exprimant lors de la commémoration de la révolution de l'Imam Husseini à l' Université Mustansiriya, Amiri a souligné : "Nous refusons toute présence américaine en Irak". Et de poursuivre : "Nous ne permettrons pas la fragmentation de l'Irak", ajoutant que "toute division sert l'intérêt du projet sioniste dans la région." "L'Irak restera uni, fort et puissant. Car notre dignité , notre fierté et notre honneur résident dans l'existence d'un pays uni", notant que "nous avons le devoir de maintenir l'unité de l'Irak et il restera ainsi, a-t-il martelé. Amiri appele à des manifestations de la «souveraineté» Par ailleurs, Amiri a appelé à des manifestations sous le slogan de la souveraineté, il a menacé la Turquie en promettant de détruire leurs chars sur leurs têtes si elle ne sort pas de l'Irak: "Nous n' acceptons en aucune façon que la souveraineté de l'Irak soit empietée." Et de poursuivre: "les Turcs ont traversé la frontière irakienne avec leurs avions, leurs chars et leurs forces terrestres alors que nous sommes restés silencieux, sachant qu'ils ont abattu un chasseur russe sous prétexte qu'il avait violé la frontière turque durant 17 secondes." " Il faut unir tous nos efforts pour rejeter cette agression turque et dire aux Turcs : vous n'êtes pas plus forts que les Américains qui sont sortis de notre pays sous la pression, nous détruirons vos chars sur vos têtes si vous ne sortez pas de l'Irak ", a-t-il martelé. A noter qu'un certain nombre de médias ont rapporté qu'environ 1.200 militaires turcs ont été déployés dans la ville de Bashiqa près de Mossoul. Source: almanar.com.lb