Translate

jeudi 11 février 2016

" Risque de guerre mondiale " en cas d' offensive terrestre en Syrie

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a estimé qu'une offensive terrestre étrangère en Syrie présenterait le risque de déclencher "une nouvelle guerre mondiale", dans un entretien au quotidien économique allemand Handelsblatt à paraître vendredi. "Les offensives terrestres conduisent généralement à ce qu'une guerre devienne permanente", a averti le Premier ministre, ajoutant à ce propos: "toutes les parties doivent être contraintes de s'asseoir à la table de négociations plutôt que de déclencher une nouvelle guerre mondiale". "Les Américains et nos partenaires arabes doivent très bien réfléchir: veulent-ils une guerre permanente, pensent-ils qu'ils pourraient gagner rapidement une telle guerre ? Quelque chose de cet ordre est impossible, particulièrement dans le monde arabe", a insisté Medvedev. L'Arabie saoudite a récemment évoqué l'idée de dépêcher des troupes au sol en Syrie, prétendant vouloir combattre Daech. Et Washington, par la voix de responsables du Pentagone, a dit voir d'un bon oeil cette offre saoudienne. Les principaux acteurs du dossier syrien ont entamé de difficiles pourparlers ce jeudi soir à Munich sur une proposition russe de cessez-le-feu. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a annoncé avoir fait une offre "concrète" de cessez-le-feu juste avant le début d'une réunion du Groupe international de soutien à la Syrie, qui réunit 17 pays dans la capitale bavaroise. Source: AFP